Tunnel de Magerøya – Nordkapp – 53 km (D+ 954) – Jeudi 11 juillet – J67 – Cumul 5 229 km – Cumul D+ Norvège 28 397 – Latitude 71°10’16 »

Hâte-toi lentement !

Les cris et les ricanements des mouettes nous réveille à 10h. Depuis le promontoire, où sont posées nos tentes, on ne se lasse pas de la vue sur la baie.

L1362414

La première, Marie, démarre en milieu de matinée pour la cinquantaine de kilomètres restants, vers midi, c’est notre notre tour. Emmanuel trainera encore un peu. “ Hâte toi lentement ” sera notre leitmotiv du jour. L’envie de faire durer le plaisir, le but, là, tout proche, marquera la fin d’une aventure et nous ne sommes toujours pas rassasiés des lumières, des paysages, des maisons jaunes, rouges ou bleues, en reflet sur les eaux miroir. Il faudra plus de 2 heures pour parcourir les 13 petits kilomètres jusqu’à Honningsvag. Cherchant un espace pour manger, une boulangerie « française » face au port, accueille les touristes de passage.

DSCF1034L1362440

En Norvège, aucun petit commerce, aucune petite épicerie, seulement quatre boulangeries vues depuis Oslo. En vitrine, une étiquette indique : pain au chocolat. On a pas osé demander une chocolatine, le pain au chocolat du Cap Nord a une toute autre saveur. Exceptée la bière, les supermarchés ne vendent pas d’alcool, seuls les Vinmonopolet, magasins d’état, le peuvent. L’un, proche de la boulangerie, nous ouvre ses portes. Une bouteille d’aquavit norvégien sera du voyage au NordKapp.

Tout est prêt pour gagner le bout du chemin !

Hâtons nous lentement, et à peine sortis du village, une séance de prise de vue s’improvise autour de la pancarte écrite pour nous “ NORDKAPP 31 ”.

DSCF1053

Le train de sénateur continue, la lumière belle, les arrêts-photos s’enchainent. Mathias, 22 ans, s’arrête : “ Vous êtes photographes ? ” La discussion s’engage. Il veut être reporter et réalise un photomontage des touristes croisés et les interroge. L’échange entre la vie sur l’île, l’organisation de l’été et celle de l’hiver, et notre voyage, dure. Il habite un petit village à l’est de l’île, nous ne le suivrons pas et il repart, notre image dans son portable. Emmanuel rejoint JJ au pied de la première bosse qui finit sur un plateau à 300 mètres d’altitude. Regroupement au sommet, peu de temps après et pour la première fois, le bâtiment du NordKapp se dessine à l’horizon. Les 20 derniers kilomètres des 5 200 parcourus se matérialisent par une route serpentant dans ce décor d’herbe rase et de lichen. Quelques rennes, taches banches et grises cherchent leur nourriture. Le serpentin descend, remonte, le NordKapp se gagne et c’est bien. Les pentes sont dures, le vent froid, nous avons appris à être patients, à monter lentement pour ne pas épuiser nos forces. Sous le soleil, nous sommes heureux de ce final, une arrivée trop facile n’aurait pas la même saveur.

DSCF1056DSCF1074DSCF1075L1362483

10 kilomètres, le spot est là, en face, les véhicules stationnés scintillent. Cette route n’en finit plus de monter, de descendre, ralentit la progression, fait durer le bonheur d’arriver et nous permet de réaliser, lentement, progressivement que le voyage s’achève, que nous touchons au but. La météo est à la fois magnifique et exceptionnelle. Elle nous récompense de la succession des longues journées de pluie endurées, et à aucun moment nous ne les échangerions contre le privilège de cet horizon sans nuages.

L1362486L1362493Dernière bosse !

Tout les trois, atteignons ensemble, côte à côte, l’entrée du site. Un couple de basques espagnols, réquisitionné, immortalise l’instant.

DSCF1100DSCF1108

Au pied du globe, notre Graal, venant de Paris, de Suisse, ou d’Allemagne, des touristes motorisés nous assaillent de questions.

L1362496L13624973 potos arrivent au Cap Nord.

DSCF1121DSCF1122Le t-shirt des Gugusses !

DSCF1142Cadeau de départ à l’arrivée.

DSCF1132Un bonnet au nord.

Et soudain, un sourire dans la foule, Thomas, croisé à l’entrée d’un tunnel trois semaines auparavant, arrive, mêle sa joie à la notre. Marie, la jeune allemande, compagne de route d’Emmanuel est déjà là. Devant prendre un avion, tôt le lendemain, elle nous quittera rapidement. Emmanuel arrive, son beau sourire encore plus rayonnant qu’à l’accoutumée. Retrouvailles avec Thomas, les deux s’étaient déjà croisés quelque part sur une route.

DSCF1127

Les séances de photos s’enchainent sous le globe à l’extrémité de la falaise. Au milieu du site, dans le grand hall vitré, on accapare longuement deux tables. Les discussions fusent. Retour au globe, il est 1h30, le soleil au plus bas, nous allons changer de jour, son feu jaune doré nous réchauffe un peu, les derniers touristes quittent le site, il est temps de déboucher l’aquavit et de boire à nos voyages.

DSCF1128DSCF1145Moins visible de la mer, cette pointe est le vrai Cap nord. 

L1362509DSCF1172

Abrités du vent glacial, seuls sous le globe du mythique Nordkapp, devant la mer de Barents, au bout du monde pour de vrai, sous la pâle chaleur du soleil, il est 3h00, nous n’avons pas sommeil, c’est tout simplement le bonheur.

DSCF1149

28 réflexions au sujet de « Tunnel de Magerøya – Nordkapp – 53 km (D+ 954) – Jeudi 11 juillet – J67 – Cumul 5 229 km – Cumul D+ Norvège 28 397 – Latitude 71°10’16 » »

  1. Encore bravo les gars!
    Grâce à vous, ce mythique cap-nord gardera, pour moi, une saveur toute particulière
    Ce fut un beau moment partagé tous ensemble et quelle surprise après 7000km roulé seul 😉
    A bientôt sur la route qui sait…

    Aimé par 2 personnes

  2. Cette fois je suis dans le timing… et comme vous sur la route, je lis chaque mot lentement comme pour faire durer le suspense. Vous êtes vraiment très forts pour faire partager vos émotions.
    Bravo pour tout! Savourez. …
    Brigitte

    Aimé par 2 personnes

  3. Bravo et merci à tous les 3 de nous avoir permis de voyager et de rêver un peu.
    Seul grand regret de cette épopée…vous avez quand même pris plus de flotte de que bière 🙂
    Au plaisir de vous retrouver prochainement en terre toulousaine.

    Aimé par 1 personne

  4. Bravo à vous 3 amis toulousains et aventuriers du bout du monde. Et merci pour le partage de votre parcours que j’ai suivi régulièrement depuis votre départ. Une belle aventure qui a trouvé un vif intéret chez le passionné de vélo que je suis.
    Thierry

    J'aime

  5. Respect les gars.
    Bravo et surtout merci pour le partage des photos, des paysages, des rencontres. On attendait vos nouvelles chaque jour avec curiosité. Ça donne envie… Mais ça ne sera pas en vélo pour nous.

    J'aime

  6. Géaaaant ! C’était géant de vous lire et de vivre un peu de votre voyage à travers vos photos et récits. Un vrai régal que de vous accompagner à distance, bravo pour cet incroyable projet à six mains, six yeux et trois petites reines. Nous tarde de vous revoir pour avoir vos ressentis, voir vos sourires et vous féliciter de vive voix. Bravo les gars. Et surtout merci. Merci d’avoir partagé ce si beau voyage avec talent, dans un chouette mix de déconne, poésie, pudeur, émerveillement… Vous avez donné plus que donné du sens aux kilomètres avalés. Bravo ! La bise. Sylvain & Carole

    Aimé par 1 personne

  7. Une arrivée presque dramatique pour nous pôvres Toulousains qui vivions par procuration cette aventure au quotidien ! Reste plus qu’à prendre le biclou et tenter une aventure similaire…Merci pour les partages visuels et racontés, une écriture à la fois simple et poétique en diable. Je rêve d’une soirée photos commentées, qu’on se le dise. Bon retour

    J'aime

    • Salut Philippe, encore quelques épisodes avant de conclure la saison 1. Tes commentaires et surtout le dernier nous font vraiment plaisir … Pour la soirée on ne sait ni où, ni quand, ni sous quelle forme mais on y réfléchit. Reste connecté jusqu’à l’épilogue pour en savoir plus. A bientôt
      JJ

      J'aime

  8. Bravo Patrick et ses 2 potos CapNordistes,
    Merci et Bravo pour l’exploit. C’était un plaisir chaque jour de lire vos nouvelles et de voir vos photos de voyage. Mais qu’est-ce qu’on va bien pouvoir faire maintenant sans ça ? On va s’ennuyer ferme ! Alors à bientôt pour de nouvelles aventures.
    Les Agez

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s