Kilboghamn – Svartisen – 69 km (D+ 575) – Dimanche 23 juin – J50 – Cumul 3999 km – Cumul D+ Norvège : 16 765 mètres

Pour un kilomètre, nous n’avons pas encore passé le cap des 4 000 !

Magique glacier.

Dès la sortie en descente du camping, sous la pluie une nouvelle fois, nous sommes dans l’attente du ferry pour Jetvik, pour une heure de traversée. Celui-ci est un peu particulier, puisque qu’il coupe la ligne fictive du cercle polaire arctique à la latitude 66.53’. L’annonce faite par le capitaine du bateau invite à regarder sur tribord pour y voir un petit globe métallique dressé sur un rocher. Au nord de cette latitude, nous n’aurons plus de nuit jusqu’au Cap Nord.

DSCF0005DSCF0009

Quelques kilomètres plus au nord, second traversier beaucoup plus court sur le Holansfjorden. En longeant ce fjord sur la rive nord pratiquement jusqu’au bout on fera face au glacier Svartisen qui semble tomber en mer. Giflés par la pluie et le vent, sur une route casse-pattes, un sprint devient nécessaire pour “attraper” le petit bateau qui nous mènera sur la rive opposée.

DSCF0026DSCF0029

On apprend qu’il est possible de passer la nuit sur ce petit bout de terre devant le glacier et de n’en repartir que le lendemain matin.

L1361695DSCF0040DSCF0043

Rapidement décision est prise de faire les deux heures de marche pour aller toucher le monstre de glace qui alimente un lac surplombant le fjord de quelques mètres seulement. La magie opère dès l’approche sur les roches façonnées par l’eau. La chance de toucher cette glace, d’en mesurer la hauteur impressionnante, de contempler ces bleus cyan contrastant avec les roches noires ou rouges est un pur bonheur. La fragilité de ce site magique et majestueux demeure évidente, les photographies, dans le bar près du lac, montrant le glacier en 1880 prouve son recul de plusieurs centaines de mètres en seulement 140 ans. Sans nuit tombante, nous pouvons randonner jusqu’à pas d’heure et retardons le plus possible la descente en sillonnant les roches au pied du glacier.

L1361761L1361759DSCF0077DSCF0073DSCF0067DSCF0054DSCF0082DSCF0051

En bas dans notre petit hytter cosy, JJ, passé maître dans l’art d’accommoder les soupes lyophilisées nous concoctera le velouté régénérant nécessaire. 

6 réflexions au sujet de « Kilboghamn – Svartisen – 69 km (D+ 575) – Dimanche 23 juin – J50 – Cumul 3999 km – Cumul D+ Norvège : 16 765 mètres »

  1. La pluie et le temps incertain comme une constante…C’est le chnord ! Comme quoi on peut rêver aussi en imaginant l’inconnu. Les 38° Toulousains du jour nous ramènent vite à la réalité, 21h40 et encore 30 au compteur. Profitez bien de vos horizons infinis et merci pour le partage

    Aimé par 2 personnes

  2. Hello ! Je viens de croiser Emmanuel sur la route!! Enfin hier, car aujourd’hui je me lève dans une cabine (taille maison) loué à un prix d’ami pour les circonstances de mon arrivé (pluie qui n’allait qu’en s’empirant, et courbature qui m’obligeait de m’arrêter). J’espère que vous avez enfin quitté nos compagnons les nuages , et que vous voyez de beaux soleil de minuit. Je ne suis pas monté voir ce glacier, mais bien content d’en voir les photos tout de même ! Et supers articles, à une prochaine les amis!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s