Bremervorde – Dägeling 86 km J23 – Cumul 2054 km.

Le motard n’est pas prêteur !

La météo annoncée capricieuse et froide, mais toujours avec un vent de nord-ouest nous convient toujours parfaitement au vu de notre cap est-nord-est.

Après nous être aperçu que le parcours prévu sur le routeur ne nous permettait pas de traverser l’Elbe sauf à la nage, nous obliquons plus au nord vers Wischhafen pour prendre un bac pour Glückstadt.

Les prairies herbeuses se succèdent, souvent occupées par des troupeaux de vaches de type Milka qui doivent être attentives en paissant à ne pas se cogner dans une des nombreuses éoliennes qui encombrent leurs champs.

Du coup nous nous demandons quel est l’équilibre à trouver entre le nombre de vaches et d’éoliennes sur une parcelle pour avoir un bilan carbone correct.

Bien que situé sur le fleuve Elbe à 110 km de son embouchure avec la mer du Nord, Hambourg est le 2ème plus grand port d’Europe. Les cargos ou porte-conteneurs se croisent sur l’estuaire de ce fleuve que nous traversons. A cet endroit, 5 à 6 km séparent les deux rives. 

DSCF8981DSCF8985

Pendant la traversée, deux motards allemands sont à nos côtés, heureux possesseurs de grosses cylindrées, une Guzzi 1500 cm3 et une Kawasaki. Nous sollicitons le propriétaire de la belle italienne pour faire une photo derrières les rutilantes bécanes. Il s’exécute volontiers, puis du coup nous lui demandons si un échange serait possible avec nos vélos, d’un éclat de rire et d’un geste, il nous fait comprendre que son léger embonpoint n’est pas compatible avec la pratique de la bicyclette. Cet argument nous paraissant un peu facile, nous en concluons que le motard n’est pas prêteur !

DSCF8983

Débarqué côté Glückstadt, nous cassons une petite croûte devant plusieurs centaines d’oies faisant une pause dans leur migration sur un banc de sable et nous découvrons l’appétence de JJ pour le dressage des mouettes, il reste évidemment encore quelques détails à régler.

L1360726L1360713L1360722

Plus loin sur notre parcours et toujours en Basse-Saxe, nous passons devant une maison où la propriétaire combat avec acharnement la micro touffe d’herbe installée dans les interstices des dalles de son trottoir. Comme nous avions déjà observé ces pratiques nous en concluons que certains habitants de cette région sont des psychopathes de la touffe d’herbe.

Nous dégotons un camping à Dägeling, coincé entre une nationale, une voie ferrée et une zone industrielle où certaines caravanes et leurs auvents semblent installés là depuis des lustres. Nous y rencontrons un jeune clermontois qui va aussi au Cap Nord, toutefois avec un rythme beaucoup moins soutenu que le notre, dommage on aurait pu regarder la finale du Top 14 ensemble, si toutefois bien sur Stade toulousain et ASM se retrouvent.

L1360737

7 réflexions au sujet de « Bremervorde – Dägeling 86 km J23 – Cumul 2054 km. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s